Cépages Régions Portraits de propriété Dictionnaire du vin Accords mets-vins Le saviez-vous?

 


Les cépages

Il y a un nombre incalculable de cépages existants. Nous n'avons répertorié ici que quelques-unes des variétés les plus courantes représentant les vins les plus souvent consommés dans nos régions.

Cépages blancs

Cépages rouges

Bourboulenc ou doucillon ou grosse clairette
Chardonnay

Chasselas

Chenin Blanc

Doral

Gewurztraminer

Heida / Païen

Humagne blanche

Johannisberg ou Sylvaner

Maccabeu

Muscat

Petite Arvine

Pinot Blanc

Pinot Gris

Riesling

Roero Arneis

Sauvignon Blanc

Sémillon

Viognier

Barbera
Bobal
Cabernet Franc
Cabernet Sauvignon

Canaiolo
Cannonau

Carménère

Cinsault

Cornalin
Corvina
Diolinoir

Dolcetto

Galotta

Gamaret

Gamay

Garanoir

Grenache

Humagne rouge

Malbec
Merlot

Montepulciano
Mourvèdre

Nebbiolo

Nero d'Avola

Petit Verdot
Pinot noir
Pinot meunier
Sangiovese
Servagnin

Syrah

Tannat
Tempranillo
Touriga Nacional
Vaccarèse

Zinfandel (Primitivo)

Le Viognier

A la légende qui raconte que le viognier est un cépage blanc d’origine dalmate apporté en France par l’empereur Probus, on privilégie aujourd’hui l’hypothèse d’une origine locale. Ce cépage blanc serait issu d’anciennes vignes sauvages de la Vallée du Rhône. La culture du viognier fut longtemps limitée à une trentaine d’hectares seulement dans les appellations Condrieu, Château-Grillet et Côte-Rôtie. Réputé peu productif et difficile à cultiver, il bénéficie cependant d’un regain d’intérêt depuis une vingtaine d’années et gagne de nombreux vignobles rhodaniens et méridionaux pour couvrir aujourd’hui 2'620 ha en France. Il joue également un rôle non négligeable en Californie et en Australie. Vinifié seul, il produit des vins élégants, très parfumés et savoureux, aux arômes d’abricot, de pêche, de fleurs blanches, d’épices et de miel.