Cépages Régions Portraits de propriété Dictionnaire du vin Accords mets-vins Le saviez-vous?

 


Les cépages

Il y a un nombre incalculable de cépages existants. Nous n'avons répertorié ici que quelques-unes des variétés les plus courantes représentant les vins les plus souvent consommés dans nos régions.

Cépages blancs

Cépages rouges

Bourboulenc ou doucillon ou grosse clairette
Chardonnay

Chasselas

Chenin Blanc

Doral

Gewurztraminer

Heida / Païen

Humagne blanche

Johannisberg ou Sylvaner

Maccabeu

Muscat

Petite Arvine

Pinot Blanc

Pinot Gris

Riesling

Roero Arneis

Sauvignon Blanc

Sémillon

Viognier

Barbera
Bobal
Cabernet Franc
Cabernet Sauvignon

Canaiolo
Cannonau

Carménère

Cinsault

Cornalin
Corvina
Diolinoir

Dolcetto

Galotta

Gamaret

Gamay

Garanoir

Grenache

Humagne rouge

Malbec
Merlot

Montepulciano
Mourvèdre

Nebbiolo

Nero d'Avola

Petit Verdot
Pinot noir
Pinot meunier
Sangiovese
Servagnin

Syrah

Tannat
Tempranillo
Touriga Nacional
Vaccarèse

Zinfandel (Primitivo)

La Syrah

Une origine orientale est habituellement attribuée à la Syrah, mais des recherches génétiques récentes ont permis d’identifier avec certitude qu’elle provient de la partie septentrionale des Côtes-du-Rhône et résulte d’un croisement naturel de Dureza et de Mondeuse Blanche. Appréciée des vignerons du monde entier pour ses qualités, sa richesse aromatique, son intensité colorante et sa teneur en tanins puissants et soyeux, elle couvre aujourd’hui 65’000 ha de vignoble. Cépage emblématique de toute la Vallée du Rhône, la Syrah est d’abord indissociable du paysage viticole valaisan. Traitée en seigneur dans les appellations des Côtes-du-Rhône septentrionales, elle produit les mono cépages des fameux crus de Côtes-Rôties, Hermitage, Crozes-Hermitage, Cornas et St-Joseph. En descendant vers le sud, elle s’assemble aux cépages méridionaux et se taille une belle place dans les appellations de la Vallée du Rhône méridionale et du Languedoc-Roussillon. Présente dans la plupart des vignobles du Nouveau Monde, elle est particulièrement prisée en Australie, où elle porte le nom de «Shiraz». La Syrah exhale dans sa jeunesse des arômes exubérants de framboise, de cassis, de poivron et un caractère poivré et épicé. Puis apparaissent des notes de violette, et enfin, dans la maturité, des notes animales, épicées (réglisse) et empyreumatiques (fumé). Généreuse et sensuelle, à la personnalité affirmée, elle génère des accords magistraux à la saison de la chasse.