Cépages Régions Portraits de propriété Dictionnaire du vin Accords mets-vins Le saviez-vous?

 


Les cépages

Il y a un nombre incalculable de cépages existants. Nous n'avons répertorié ici que quelques-unes des variétés les plus courantes représentant les vins les plus souvent consommés dans nos régions.

Cépages blancs

Cépages rouges

Bourboulenc ou doucillon ou grosse clairette
Chardonnay

Chasselas

Chenin Blanc

Doral

Gewurztraminer

Heida / Païen

Humagne blanche

Johannisberg ou Sylvaner

Maccabeu

Muscat

Petite Arvine

Pinot Blanc

Pinot Gris

Riesling

Roero Arneis

Sauvignon Blanc

Sémillon

Viognier

Barbera
Bobal
Cabernet Franc
Cabernet Sauvignon

Canaiolo
Cannonau

Carménère

Cinsault

Cornalin
Corvina
Diolinoir

Dolcetto

Galotta

Gamaret

Gamay

Garanoir

Grenache

Humagne rouge

Malbec
Merlot

Montepulciano
Mourvèdre

Nebbiolo

Nero d'Avola

Petit Verdot
Pinot noir
Pinot meunier
Sangiovese
Servagnin

Syrah

Tannat
Tempranillo
Touriga Nacional
Vaccarèse

Zinfandel (Primitivo)

Le Sémillon

Cépage vedette dans l’assemblage des vins liquoreux du Bordelais (Sauternes-Barsac, Sainte-Croix-du-Mont, Loupiac, Cérons, Cadillac) et du Sud-Ouest de la France (Monbazillac, Bergerac), le sémillon est aussi le complément idéal du sauvignon dans les vins blancs secs de longue garde des ces mêmes régions. Peu répandu dans le reste de l’Europe, le sémillon est en revanche très utilisé dans les nouveaux vignobles au Chili et en Argentine pour la production de vins secs, ainsi qu’en Californie, aux Etats-Unis, en Australie et en Afrique du Sud. Discrètement aromatique et d’une faible teneur en acidité, le sémillon n’en délivre pas moins des notes reconnaissables de miel, de fruits jaunes (poire mûre, abricot) et exotiques, d’agrumes, avec des notes d’acacia et de genêt. Sèveux et onctueux en bouche, il s’équilibre parfaitement avec la fraîcheur du sauvignon. Vêtu d’or dans sa jeunesse, il prend des tons presque ambrés au vieillissement.