Cépages Régions Portraits de propriété Dictionnaire du vin Accords mets-vins Le saviez-vous?

 


Les cépages

Il y a un nombre incalculable de cépages existants. Nous n'avons répertorié ici que quelques-unes des variétés les plus courantes représentant les vins les plus souvent consommés dans nos régions.

Cépages blancs

Cépages rouges

Bourboulenc ou doucillon ou grosse clairette
Chardonnay

Chasselas

Chenin Blanc

Doral

Gewurztraminer

Heida / Païen

Humagne blanche

Johannisberg ou Sylvaner

Maccabeu

Muscat

Petite Arvine

Pinot Blanc

Pinot Gris

Riesling

Roero Arneis

Sauvignon Blanc

Sémillon

Viognier

Barbera
Bobal
Cabernet Franc
Cabernet Sauvignon

Canaiolo
Cannonau

Carménère

Cinsault

Cornalin
Corvina
Diolinoir

Dolcetto

Galotta

Gamaret

Gamay

Garanoir

Grenache

Humagne rouge

Malbec
Merlot

Montepulciano
Mourvèdre

Nebbiolo

Nero d'Avola

Petit Verdot
Pinot noir
Pinot meunier
Sangiovese
Servagnin

Syrah

Tannat
Tempranillo
Touriga Nacional
Vaccarèse

Zinfandel (Primitivo)

Le Mourvèdre, alias estrangle-chien, mataro, tire-droit … un cépage extravagant, générateur de rouges solaires et sauvages.

Cépage d’origine espagnole. Appelé morastell ou monastrell en Espagne, il est le deuxième cépage noir de ce pays (74 000 ha environ). Introduit au XIV en Provence, il a aujourd’hui la faveur des vignerons du pourtour méditerranéen. «Pour donner le meilleur de lui-même, le mourvèdre doit voir la mer» se plaisent à dire les vignerons de Bandol, qui n’hésitent pas à produire des vins, en rouge comme en rosé, composés jusqu’à 95% de mourvèdre. Les «restanques» de l’appellation, longues terrasses en pierre sèche, à l’abri du vent et en pleine chaleur, offrent des conditions optimales à ce cépage tardif.
Dans la Vallée du Rhône, il est l’un des 13 cépages autorisés en Châteauneuf-du-Pape. En Languedoc-Roussillon, il progresse comme cépage «améliorateur» et fait merveille en assemblage avec d’autres cépages méridionaux (grenache, cinsault, carignan, voire syrah).
Quelques centaines d’hectares en Australie, Californie et Russie portent la superficie mondiale de cette variété à 85 000 ha environ.

Cépage à forte personnalité, il a une formidable aptitude au vieillissement due à son pouvoir antioxydant. Il donne un vin très coloré, puissant, sauvage, aux tanins serrés; 3 à 5 ans sont nécessaires pour lui permettre de développer toute sa palette aromatique. Jeune, le vin affiche des arômes de fruits noirs (cassis, mûre, pruneaux), de réglisse, de pivoine; avec quelques années de bouteille, il gagne en complexité et s’oriente vers un bouquet giboyeux, épicé, sur la truffe et la cannelle.