Cépages Régions Portraits de propriété Dictionnaire du vin Accords mets-vins Le saviez-vous?

 


Les cépages

Il y a un nombre incalculable de cépages existants. Nous n'avons répertorié ici que quelques-unes des variétés les plus courantes représentant les vins les plus souvent consommés dans nos régions.

Cépages blancs

Cépages rouges

Bourboulenc ou doucillon ou grosse clairette
Chardonnay

Chasselas

Chenin Blanc

Doral

Gewurztraminer

Heida / Païen

Humagne blanche

Johannisberg ou Sylvaner

Maccabeu

Muscat

Petite Arvine

Pinot Blanc

Pinot Gris

Riesling

Roero Arneis

Sauvignon Blanc

Sémillon

Viognier

Barbera
Bobal
Cabernet Franc
Cabernet Sauvignon

Canaiolo
Cannonau

Carménère

Cinsault

Cornalin
Corvina
Diolinoir

Dolcetto

Galotta

Gamaret

Gamay

Garanoir

Grenache

Humagne rouge

Malbec
Merlot

Montepulciano
Mourvèdre

Nebbiolo

Nero d'Avola

Petit Verdot
Pinot noir
Pinot meunier
Sangiovese
Servagnin

Syrah

Tannat
Tempranillo
Touriga Nacional
Vaccarèse

Zinfandel (Primitivo)

Le Cinsault, alias cinsaut, cinqsaut …

Ce raisin présente l’avantage de pouvoir être vinifié ou consommé frais. Vendu pour la table sur le marché français, il porte alors le nom d’Oeillade.
Cépage des régions méditerranéennes, il se plaît sur des terres maigres et sèches. Le Minervois et les Corbières lui font bon accueil : en l’assemblant au carignan et au grenache, il rend les vins plus souples et harmonieux. Châteauneuf-du-Pape le compte parmi ses 13 cépages. Les vins rosés lui doivent beaucoup ; dans certaines appellations il domine l’assemblage (Provence, Tavel, Languedoc, Côtes du Rhône méridionales…).
On trouve également d’importants vignobles de cinsault au Maroc et en Afrique du Sud.