Cépages Régions Portraits de propriété Dictionnaire du vin Accords mets-vins Le saviez-vous?
 

Les cépages

Il y a un nombre incalculable de cépages existants. Nous n'avons répertorié ici que quelques-unes des variétés les plus courantes représentant les vins les plus souvent consommés dans nos régions.

Cépages blancs

Cépages rouges

Bourboulenc ou doucillon ou grosse clairette
Chardonnay

Chasselas

Chenin Blanc

Doral

Gewurztraminer

Heida / Païen

Humagne blanche

Johannisberg ou Sylvaner

Maccabeu

Muscat

Petite Arvine

Pinot Blanc

Pinot Gris

Riesling

Roero Arneis

Sauvignon Blanc

Sémillon

Viognier

Barbera
Bobal
Cabernet Franc
Cabernet Sauvignon

Canaiolo
Cannonau

Carménère

Cinsault

Cornalin
Corvina
Diolinoir

Dolcetto

Galotta

Gamaret

Gamay

Garanoir

Grenache

Humagne rouge

Malbec
Merlot

Montepulciano
Mourvèdre

Nebbiolo

Nero d'Avola

Petit Verdot
Pinot noir
Pinot meunier
Sangiovese
Servagnin

Syrah

Tannat
Tempranillo
Touriga Nacional
Vaccarèse

Zinfandel (Primitivo)

Le Cannonau

Le Cannonau fut probablement amené en Sardaigne par les Espagnols en 1400. A Séville on connaissait cette variété sous le nom de Canonazo. Aujourd’hui en Espagne ce raisin est plus connu comme Garnacha ou Granaxa.

Dans le Sud de la France, en Val d’Aoste, en Algérie et en Tunisie, ce cépage est dénommé Grenache. Le climat sec et ventilé de la Sardaigne est idéal pour le Cannonau.

Après l’invasion du phylloxéra, ce cépage devint la variété la plus répandue pour la replantation. Il conquiert ses lettres de noblesse au début du XXème siècle et représente aujourd’hui la vigne synonyme de l’œnologie insulaire.

Le Cannonau est utilisé dans la production de rouges, de rosés et de vins à degré en alcool soutenu.

La zone DOC du Cannonau de Sardaigne comprend la totalité de la région, qui est à son tour divisée en trois sous-zones: Oliena (centrée sur les communes d’Oliena et Orgosolo en Province de Nuoro), Capo Ferrato (qui inclut les communes de Castiadas, Muravera, San Vito, Villaputzu et Villasimius en Province de Cagliari) et Jerzu (centrée sur les communes de Jerzu et Cardedu en Province de Nuoro).

Le Cannonau de Sardaigne a un degré d’alcool minimum de 12,5° et vieillit pendant au moins six mois. S’il atteint un degré en alcool de 13° et qu’il a vieilli pendant au moins deux ans, il peut être étiqueté “riserva”.

Le Cannonau liquoreux (ou à degré d’alcool élevé) est décliné en deux variantes: doux Naturel (une version douce, avec un degré d’alcool de 16° minimum) et sèche (avec un degré d’alcool de 18° minimum). Ces deux versions doivent vieillir en tonneaux pendant au moins six mois.

Le vin a une robe rouge vif. Il est normalement bien structuré avec des arômes de mûres. Un Cannonau vieilli dans du bois peut être vigoureux et bon pour la conservation, avec des senteurs de fruits sauvages riches et mûrs, délicatement agrémentées par une note de chocolat.